Modérateurs et invitée

Céline Bouchard, MD, CSPQ, FRCS(C)

Professeure agrégée de clinique, département d’obstétrique-gynécologie, Faculté de médecine, Université Laval
Obstétricienne-gynécologue, CHUQ – CHUL, Québec

NOTES BIOGRAPHIQUES

Docteure Bouchard est professeure agrégée de clinique au département d’obstétrique-gynécologie de l’Université Laval. Elle pratique au CHUL et en cabinet. Docteure Bouchard s’intéresse depuis de nombreuses années aux maladies vulvo-vaginales. Elle est Fellow de la Société internationale des maladies vulvo-vaginales (ISSVD) et est reconnue pour son expertise dans ce domaine par ses pairs. Elle est présidente du Comité national en cancérologie pour le dépistage du cancer du col de l’utérus au Québec. Elle pratique l’anuscopie à haute résolution (HRA) et la colposcopie au CHUL. Elle siège sur le comité exécutif de la Société internationale de néoplasie anale (IANS). Elle est membre du comité de développement professionnel au sein de l’AOGQ. Elle siège sur le comité éditorial du Journal « Menopause » depuis de nombreuses années.

Sylvie Bouvet, MD

Présidente de l’AOGQ

NOTES BIOGRAPHIQUES

1980-1985  Doctorat en médecine,   Université Laval (Québec)

1984 Licence du Conseil médical du Canada (L.M.C.C.)

1985  Permis d’exercer la médecine, Collège des médecins du Québec

1985-1989 Diplôme d’études supérieures en gynécologie-obstétrique, Université Laval (Québec)

1989 Certificat de spécialiste (gynécologie-obstétrique), Collège des médecins du Québec

1990-1991 Attestation d’études universitaires (AEU) Médecine prénatale et fœtale,  Lyon, France

 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

1991-1992  Gynécologue-obstétricienne «civile»   Forces armées canadiennes, LAHR, Allemagne

1992-2011 Membre actif   Centre hospitalier régional de Trois-Rivières (CHRTR)

2012 Membre actif CSSSS Alphonse Desjardins Lévis

2012- Membre actif CSSSS Trois-Rivières (CHAUR)

 

RÉALISATIONS PROFESSIONNELLES

 ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES HOSPITALIÈRES

1993-1997 Conseillère au comité exécutif CH Ste-Marie

1999-2002 Conseillère au conseil exécutif du CMDP du CHRTR **

2002-2005 Présidente du CMDP du CHRTR **

**  Lors de mon passage à l’exécutif du CHRTR de 1999 à 2005, j’ai participé à différents projets d’envergure dont :

  • Réorganisation des soins aigus dans le Trois-Rivières métro (fusion des centres hospitaliers St-Joseph et Ste-Marie)
  • Réorganisation des soins lors de la construction sur le site Ste-Marie du nouveau CHRTR, puis aménagement sur un site unique
  • Entente pour la création du campus mauricien pour la formation pré-doctorale des médecins par l’Université de Montréal (Collaboration régionale avec le Centre hospitalier du centre de la Mauricie (CHCM), l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et le Centre hospitalier régional de Trois-Rivières (CHRTR))
  • Entente avec l’Université de Montréal pour la création et l’implantation de l’Unité de médecine familiale (UMF) à Trois-Rivières (formation post-doctorale)

 

DÉPARTEMENTALES

1993-1996 Chef du Département de gynécologie et obstétrique

2000-2005  Responsable du stage régional de gynécologie-obstétrique des résidents 3 de l’Université Laval

2010-2011 Responsable de la mise en place d’une clinique de procréation médicalement assistée de niveau 2 plus (2+)

 

ASSOCIATION DES OBSTÉTRICIENS ET GYNÉCOLOGUES DU QUÉBEC (AOGQ)

2007-2009  Administratrice au CA de l’AOGQ

2009-2014 Dirigeante au CE-AOGQ – secrétaire

2014-2015 Dirigeante au CE-AOGQ – présidente désignée

2015-2017  Dirigeante au CE-AOGQ – présidente

 

SOCIÉTÉ DES OBSTÉTRICIENS GYNÉCOLOGUES DU CANADA (SOGC)

2013-2016 Administratrice et représentante régionale du Québec – CA de la SOGC

2016-  Administratrice et représentante régionale du Québec – CE et CA de la SOGC

 

COLLÈGE DES MÉDECINS DU QUÉBEC (CMQ)

2012 Médecin expert – comité d’inspection professionnelle

2012- 2015  Membre du comité conjoint du CMQ, de l’OIIQ et de l’AOGQ: projet de partenariat pour les suivis de grossesse normale

2016  Médecin expert – comité d’inspection professionnelle

 

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS)

 2013-  Membre du comité de la Table sectorielle mère-enfant (TSME)

 2014-2016  Comité ministériel sur les Formulaires obstétricaux

 

ENSEIGNEMENT

NOMINATION UNIVERSITAIRE

2009- Chargée d’enseignement clinique de l’Université de Montréal

 

RECHERCHE

2004-2007 Participation pour l’évaluation gynécologique des femmes inscrites dans une étude clinique de phase 2 en rhumatologie.

 

2005-2011 Responsable de la mise en place d’une banque de tissus gynécologiques en collaboration  avec le Département de biologie médicale de l’UQTR (Dr Éric Asselin), pour étudier l’apoptose.

Michel Fortier, MD, CSPQ, FRCS(C)

Professeur agrégé de clinique, département d’obstétrique-gynécologie, Faculté de médecine, Université Laval
Consultant en gynécologie au Centre Médical Santé Femme, Québec

NOTES BIOGRAPHIQUES

Dr Fortier a complété sa formation en médecine et en obstétrique-gynécologie à l’Université Laval et complété une formation additionnelle en colposcopie à Toronto. Il a par la suite contribué à la recherche en santé de la femme et à l’enseignement médical. Co-auteur de plusieurs articles scientifiques avec revue de pairs, il a été conférencier à de multiples occasions lors de réunions scientifiques pour les médecins de famille et collègues gynécologues.

Dr Fortier est un ancien président de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC). Il a été membre du conseil d’administration de l’Association des obstétriciens et gynécologues du Québec (AOGQ) à titre de représentant de la région de Québec. Il a été membre du comité exécutif de l’AOGQ à titre de trésorier. Il a été membre de l’exécutif et du conseil d’administration de la Société canadienne des colposcopistes (SCC) à titre de directeur du programme scientifique et secrétaire-trésorier.

Retraité de la pratique en établissement, Dr Fortier exerce maintenant à titre de consultant en gynécologie au Centre Médical Santé Femme. Il collabore à l’organisation des « Journées annuelles de colposcopie du Québec (JACQ) et est trésorier de « SIGMA. Société canadienne de ménopause ».

Susan McFaul, MD

Professeure adjointe, département d’obstétrique et de gynécologie, Hôpital général d’Ottawa
Colposcopiste, Clinique de colposcopie du Centre de santé pour les femmes, Ottawa

Susan
NOTES BIOGRAPHIQUES

Dre McFaul est professeure adjointe au département d’obstétrique et de gynécologie de l’Hôpital général d’Ottawa et colposcopiste à la clinique de colposcopie du Centre de santé pour les femmes. Dans le cadre de sa pratique clinique, elle fournit également des services de colposcopie à Iqaluit. Elle a été impliquée dans le développement de la formation et de la gestion des lignes directrices pour la colposcopie et d’un cours de colposcopie pour les résidents. Elle est membre du comité aviseur clinique du “ Cancer Ontario Cervical Screening”.

En 2013, elle a été nommée chef de file pour la région de Champlain en Ontario dans le cadre du programme “Cervical Screening/Colposcopy”. Elle collabore au programme régional de cancer et “Cancer Care” en Ontario dans le but d’améliorer le dépistage et la prévention du cancer du col utérin, y compris le diagnostic et la gestion des maladies pré-invasives du cancer du col en colposcopie. Elle est membre du groupe consultatif d’experts cliniques de l’Ontario pour le développement des techniques de colposcopie basées sur la qualité. Dr. McFaul est présidente de la Société canadienne des colposcopistes (SCC).

Michel Roy, MD, FRCS

Professeur émérite, Faculté de médecine, Université Laval, Québec

 

Dr_Michel_Roy-photo_BW
NOTES BIOGRAPHIQUES

Docteur Michel Roy a fait ses études en médecine à l’Université Laval de Québec. Après une résidence en gynécologie-obstétrique à McGill, il a poursuivi une formation en oncologie gynécologique, particulièrement en colposcopie, à l’Université de Californie du Sud, Los Angeles (U.S.C.). De retour à Québec en 1974. Il a été successivement chef du service de gynécologie à l’Hôtel-Dieu de Québec, directeur du département d’obstétrique et gynécologie à l’Université Laval et directeur de la division d’oncologie gynécologique du même département. Il a été coordinateur des projets de recherches du NCIC pour la région de Québec, de 1977 à 2014. Il participe à divers projets de recherche clinique pour les compagnies pharmaceutiques.

Il a été président de la SCC de 1992 à 1994, président de l’International Society for the Study of Vulvar Disease (ISSVD) de 1991 à 1993, et président du « Regroupement des gynéco-oncologues du Québec ». Il est professeur émérite à la faculté de médecine à l’Université Laval de Québec.

Il a été en 1974 un des premiers colposcopistes du Québec. En 2010, il a reçu la médaille de l’International Papillomavirus Society (IPV), pour sa recherche et surtout l’enseignement et la recherche dans le domaine des VPH.

Robert Sabbah, MD, FRCS(C)

Professeur de clinique, département d’obstétrique-gynécologie, Faculté de médecine, Université de Montréal
Chef de gynécologie, Hôpital Sacré-Cœur de Montréal, Montréal

 

dr-sabbah_bw
NOTES BIOGRAPHIQUES

Dr Robert Sabbah a terminé ses études de médecine en 1984, et sa spécialisation en obstétrique et gynécologie à l’Université de Montréal en 1989. Il a poursuivi une formation post-doctorat à l’Université McGill, en fertilité et endocrinologie de la reproduction de 1989 à 1990.

Docteur Sabbah pratique à l’Hôpital Sacré-Cœur à Montréal depuis 1989, et est directeur scientifique du département OB-GYN depuis 1992. Il a été chef de ce département de 1997 à 2005. Il est actuellement chef de la gynécologie depuis 2007.

Dr Sabbah est professeur de clinique à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et il est également responsable de la formation médicale continue à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. En outre, il offre un enseignement théorique, clinique et chirurgical en obstétrique et en gynécologie aux résidents et étudiants en médecine familiale, ainsi que des cours en chirurgie laparoscopique avancée, où des spécialistes de réputation internationale sont souvent invités à participer.

Il était également en charge du congrès annuel de la médecine gynécologique et périnatale qu’il a organisé pour l’hôpital Sacré-Cœur de 1992 à 2010. Il est membre associé du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada, et a été examinateur pour le Collège royal en obstétrique-gynécologie de 2004 à 2007. Il est également membre de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) et The American Association of Gynaecologic Laparoscopists. Dr Sabbah a également été très impliqué au niveau provincial en tant que président de l’Association des obstétriciens et gynécologues du Québec (AOGQ) jusqu’en juin 2013. Il est un représentant de la Fédération des médecins spécialistes du Québec.

Dr Sabbah a également participé au développement clinique de nouvelles techniques chirurgicales en ablation de l’endomètre et de la ligature des trompes par hystéroscopie, ainsi qu’à la réalisation d’études et de cours scientifiques sur ces mêmes techniques, tout en étant membre et conférencier invité pour l’American Society of Minimally Invasive Gyneacological Surgery”.

Conférenciers

Alex Ferenczy, MD

Professeur de pathologie et d’obstétrique gynécologie, CUSM
Gynéco-pathologiste et cytopathologiste, Hôpital général juif de Montréal

 

Ferenczy-Alex-2012_BW_1000
NOTES BIOGRAPHIQUES

Dr Alex C. Ferenczy est professeur de pathologie et d’obstétrique gynécologie au Centre universitaire de santé McGill ainsi que gynéco-pathologiste et cytopathologiste à l’Hôpital général juif de Montréal. Il est membre de « International Expert Pathology Panels » et a participé à de nombreuses études portant sur la technologie moléculaire ( test VPH ) dans le dépistage du cancer du col et des vaccins prophylactiques VPH. Il est membre de la Société internationale de pathologie gynécologique et a été un des présidents de la Société des colposcopistes canadiens.

Eduardo L. Franco, MPH, DrPH, FRSC, FCAHS, OC

Professeur “James McGill” et directeur du département d’oncologie
Directeur de la division d’épidémiologie du cancer, Université McGill, Montréal

 

FRANCO-Eduardo_bw
NOTES BIOGRAPHIQUES

Dr Franco est professeur “James McGill” et directeur du département d’oncologie, et directeur de la division d’épidémiologie du cancer à l’Université McGill, Montréal. Depuis 1985, il a conduit des recherches épidémiologiques sur les causes du cancer et sur les moyens de prévenir ou d’améliorer la survie des patients, sujets sur lesquels il a publié plus de 420 articles et deux livres. Il est surtout connu pour ses contributions à notre compréhension de l’infection par le virus du papillome humain comme cause du cancer du col, et par l’utilisation de ces connaissances pour prévenir ce cancer par la vaccination et par des stratégies de dépistage améliorées. Pour son travail sur ces sujets, il a reçu des prix tels que “Lifetime Achievement” de l’“American Society for Colposcopy and Cervical Pathology (ASCCP)” et de la “International Papillomavirus Society”, “Women in Leadership Award” du gouvernement américain, “Prix Warwick” de la Société canadienne du cancer, et le prix “McLaughlin-Gallie” du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Il a encadré 100 étudiants diplômés et boursiers postdoctoraux et 28 étudiants de premier cycle. Il est le rédacteur en chef de la revue “Preventive Medicine” et a collaboré à des comités de rédaction de plusieurs revues de haut niveau en oncologie et en épidémiologie. Il est membre de l’Académie canadienne des sciences de la santé et de la Société royale du Canada. Il est Officier de l’Ordre du Canada.

Hélène Gagné, MD, CSPQ, FRCS(C)

Professeure associée, département d’obstétrique gynécologie, Université d’Ottawa
Directrice, Clinique des maladies de la vulve et du vagin, Centre de santé pour les femmes Shirley-E. Greenberg, Hôpital d’Ottawa
Directrice, Clinique des maladies de la vulve, Hôpital des enfants de l’est de l’Ontario

 

GAGNe-Helene-2016_bw232x320
NOTES BIOGRAPHIQUES

Originaire d’Ottawa, Dre Gagné y est retournée pour effectuer sa résidence en obstétrique-gynécologie après ses études universitaires aux universités McGill et Queen’s. Elle a ensuite poursuivi sa formation en maladies de la vulve et du vagin à plusieurs endroits aux États-Unis. Elle est professeure associée à l’Université d’Ottawa depuis 2006. Elle dirige la clinique des maladies de la vulve et du vagin au Centre de santé pour les femmes Shirley-E. Greenberg à l’Hôpital d’Ottawa. Elle dirige aussi la clinique des maladies de la vulve à l’Hôpital des enfants de l’est de l’Ontario. Dre Gagné pratique la colposcopie à Ottawa, et aussi à Iqaluit au Nunavut depuis 10 ans. Elle est membre du conseil d’administration de la Société des colposcopistes canadiens et co-auteure des Ligne directrices canadiennes pour la colposcopie.

Marie-Hélène Mayrand, MD, PhD, FRCS

Professeure agrégée, départements d’obstétrique gynécologie et de médecine sociale et préventive, Université de Montréal.
Gynécologue, CHUM

 

photo_M_H_Mayrand_SRGB_5X6_bw
NOTES BIOGRAPHIQUES

Marie-Hélène Mayrand est gynécologue au CHUM où elle pratique la colposcopie.  Elle est professeure agrégée aux départements d’obstétrique-gynécologie et de médecine sociale et préventive de l’Université de Montréal. Dre Mayrand est également chercheure au CRCHUM.  Ses projets de recherche s’intéressent à l’utilisation d’approches efficientes pour la prévention des cancers.

Marie Plante, MD

Professeure titulaire, département d’obstétrique et gynécologie, Université Laval
Chef, service de gynécologie oncologique, Hôtel-Dieu de Québec, Québec

Dr Plante Marie
NOTES BIOGRAPHIQUES

Dre Plante a obtenu son diplôme de médecine de l’Université Laval en 1985 puis, elle a complété sa résidence en obstétrique et gynécologie à l’Université McGill en 1990. Elle a poursuivi avec une surspécialité de 3 ans en gynécologie oncologique au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center à New York en 1993. Depuis ce temps, elle travaille comme gynécologue oncologue à l’Hôtel-Dieu de Québec.

Dre Plante est professeur titulaire au département d’obstétrique et gynécologie de l’Université Laval. Elle est chef du service de gynécologie oncologique et en charge de la recherche clinique à l’Hôtel-Dieu de Québec. Elle est également directrice du programme de surspécialité en gynécologie oncologique à l’Université Laval.

Dre Plante est surtout reconnue pour son expertise en chirurgie minimalement invasive dans le traitement des cancers gynécologiques incluant la technique du ganglion sentinelle et dans les chirurgies visant à préserver la fertilité chez les jeunes femmes atteintes du cancer du col utérin, notamment la trachélectomie radicale. Elle est l’investigateur principal d’une large étude internationale prospective randomisée visant à comparer l’hystérectomie radicale à l’hystérectomie simple dans les cancers du col utérin de < 2 cm, étude parrainnée par l’Institut national du cancer du Canada (NCIC) et par la Gynecologic Cancer InterGroup (GCIG).

Dre Plante a été présidente de la Société des gynécologues oncologues du Canada de 2008 à 2010.

Marie Claude Renaud, MD

Directrice adjointe, programme de résidence d’obstétrique et de gynécologie, Université Laval
Gynéco-oncologue, Hôtel-Dieu de Québec, Québec

 

unknown_woman_2
NOTES BIOGRAPHIQUES

Marie Claude Renaud a fait sa formation médicale et sa résidence en obstétrique et gynécologie à l’Université Laval. Elle a ensuite complété un fellowship en gynécologie oncologique à l’Université de Montréal au Pavillon Notre-Dame, sous la supervision des docteurs Pierre Drouin, Diane Provencher, Philippe Gauthier et Josée Dubuc-Lissoir (Mille mercis!). Elle s’est ensuite jointe à l’équipe de gynéco-oncologie et aux docteurs Marie Plante et Michel Roy à l’Hôtel-Dieu de Québec en 1999 où elle y pratique l’oncologie gynécologique et la colposcopie. Elle est responsable de l’unité d’enseignement de gynéco-oncologie et supervise les externes et les résidents en stage. Elle est aussi, depuis 3 ans, directrice adjointe au programme de résidence d’obstétrique et de gynécologie de l’Université Laval. Lorsqu’elle n’est pas au travail (ce qui est « tout le temps » selon son conjoint!), elle se plait à pratiquer des activités sportives variées.

Suzanne Roberge, MD

Obstétricienne-gynécologue, CISSS de la Côte-Nord, Baie-Comeau

 

suzanne-rogerbe
NOTES BIOGRAPHIQUES

Graduée en gynécologie-obstétrique de l’Université de Montréal en 1995, Dre Roberge pratique au CISSS de la Côte-Nord (Baie-Comeau) depuis. Ses activités cliniques consistent en la grossesse à risque, l’échographie, la gynécologie générale (uro-gynéco de base) et la colposcopie.

Elle est membre de la Société canadienne de colposcopie et de l’ASCCP, de l’AAGL, des comités GESTA international et de santé mondiale de la SOGC.

Bénévole au sein de la SOGC, elle a participé à plusieurs formations GESTA international au Burkina Faso, en Éthiopie, en Haïti et termine un projet de rédaction des directives cliniques au Mali. Dre Roberge est aussi membre et bénévole pour le Canadian Network for International Surgery. Elle est instructeur pour les cours FIRST et SOO (Structured Operative Obstetrics) qu’elle a enseignés en Tanzanie et en Ouganda.

Philippe Sauthier, MD

Chef du département d’obstétrique gynécologie, CHUM
Chef du service de gynécologie oncologique, CHUM
Directeur adjoint du Centre intégré de cancérologie, CHUM
Professeur agrégé de clinique, Université de Montréal
Responsable du Registre des maladies trophoblastiques du Québec

 

PhilippeSauthier_232
NOTES BIOGRAPHIQUES

Le Dr Philippe Sauthier a reçu son diplôme fédéral de médecine et son doctorat de l’Université de Lausanne en Suisse. Il a poursuivi sa formation en gynécologie obstétrique au Centre hospitalier universitaire Vaudois de Lausanne (CHUV, Pr Hans Bossart, Pr Pierre De Grandi) et y a obtenu son titre de spécialiste en gynécologie obstétrique en 1994. Il s’est ensuite rendu au Québec de 1996 à 1998 pour y effectuer sa formation en gynécologie oncologique au CHUM sous la direction du Dr Pierre Drouin.

A son retour en Suisse, il a travaillé au CHUV en tant que gynécologue oncologue et responsable de l’unité de colposcopie. Parallèlement, il a acquis une expertise dans la prise en charge chirurgicale des cancers du sein. Dans le même temps il a poursuivi sa pratique de gynécologie obstétrique générale en milieu privé. Il est un membre fondateur du Groupe suisse de colposcopie et en 2003, un des premiers gynécologues suisses à obtenir le Certificat de formation approfondie (CFA) suisse en gynécologie oncologique. La même année, il obtient le diplôme interdisciplinaire universitaire (DIU) en soins palliatifs du CHUV.

En 2004, il a rejoint l’équipe du service de gynécologie oncologique du CHUM (Dr Diane Provencher) en tant que membre actif et professeur adjoint de clinique. En 2009, il a obtenu un titre de professeur agrégé de clinique, son permis de pratique régulier, son équivalence de gynécologie obstétrique et la citoyenneté canadienne. En 2009, il crée et devient responsable du Registre des maladies trophoblastiques du Québec et de l’Unité de recherche et d’investigations en colposcopie du CHUM. En 2011, il est nommé en tant que chef du service gynécologie oncologique du CHUM et en février 2013 en tant qu’adjoint médical au Centre intégré de cancérologie du CHUM. En 2015, il obtient sa permanence de professeur agrégé PTG à l’Université de Montréal. Le 25 juillet 2016, il est nommé chef du département d’obstétrique gynécologie du CHUM pour un mandat de 4 ans.

Fabien Simard, MD

Président du CMDP, CIUSSS Saguenay-Lac St-Jean
Vice-président, Association des obstétriciens et gynécologues du Québec (AOGQ)

 

Fabien-Simard-IMG_2406-crop_bw_1000
NOTES BIOGRAPHIQUES

1972-1975 Étude de médecine, Université Laval, Québec

1977-1981 Médecin de famille, Hôpital de Chicoutimi

1981-1985 Résidence en obstétrique-gynécologie, Université Laval, Québec

2002 Certificat en bioéthique, Université du Québec, Chicoutimi

2002-2015 Chef du département d’obstétrique gynécologie, CSSS de Chicoutimi

2009-2015 Président du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens, CSSS de Chicoutimi

Depuis 2015 Président du CMDP, CIUSSS Saguenay-Lac St-Jean et Vice-président, AOGQ

 

Pratique actuelle en gynéco obstétrique générale au CIUSSS Saguenay-Lac St-Jean

Intérêt spécial en éthique de la santé

Thomas C. Wright, Jr. , M.D.

Professeur émérite de pathologie et biologie cellulaire, Columbia University, New York, NY

 

tomasCwhright_232
NOTES BIOGRAPHIQUES

Le Dr Wright a obtenu son diplôme de médecine de “Harvard Medical School”; sa formation de résidence en pathologie au “Brigham and Women ‘s Hospital”, Boston, Massachusetts, et son fellowship en pathologie gynécologique de “Columbia University”. Le Dr Wright a été directeur de la division de pathologie gynécologique, périnatale et cytologique au “Columbia University Medical Center”. Il a également dirigé les services de colposcopie au “New York Presbyterian Hospital” pendant plus de 15 ans. Il est un ancien président de l’ “American Society of Colposcopy and Cervical Pathology (ASCCP)”. À la fin de 2011, il a démissionné de ses mandats à Columbia. Il est maintenant professeur émérite en pathologie et biologie cellulaire de “Columbia University” et est impliqué dans une variété d’essais cliniques axés principalement sur le diagnostic et le traitement des maladies du col utérin. En plus de la recherche clinique, le Dr Wright est en pratique clinique active en tant que pathologiste aux laboratoires cliniques “Enzo Clinical Laboratories”.